Halte Vie !


But :

       Savoir prendre le temps de faire une PAUSE pour garder le « fil d'Ariane » de la Vie et RENOUER avec notre IMPULSION première de VIVRE.

 

Démarche proposée :

  1. La personne doit décider, au préalable, de marquer une « pause » de 3 jours, non dans la passivité, mais dans le mouvement intérieur du « corps à corps » avec elle-même.
  2. Aide au repérage de ce qui assure la reconnexion la plus immédiate de la personne avec elle-même.
  3. Chercher comment intégrer ce point d'ancrage de connexion dans la vie quotidienne de la personne.

 

Prochaine SESSION :     du 5 juillet 2017 (11H) au 8 juillet 2017 (11H)
Les sessions sont organisées sur demande des participants.

(3 personnes au plus pour une même session)


           N'oubliez pas de vous inscrire (cf. Activités proposées).

 

TÉMOIGNAGES :

  • Témoignage 1  
            Après 49 ans de dépendance à la cigarette, il me fallait affronter une nouvelle épreuve, celle de la retraite, sans compter une santé qui s’altérait peu à peu avec le tabac. Je me décidai donc à faire une mini-session « Halte Vie ! ». J’y fus entourée, écoutée et aidée à comprendre ce que cachait ce besoin de fumer : colère, angoisse et souffrance… mais surtout à traverser l’illusion de ce réconfort, puisque cela fait trois ans que je n’ai plus fumé. Un grand merci. (A. H.)
  • Témoignage 2  
            
    Retraitée depuis 6 ans, je continuais à vivre ce temps avec amertume, me sentant comme au ban de la société, sans goût pour ce qui se proposait à moi. Ce mal-être était, assurément, dû au fait que je n’avais pas pris la décision de cette retraite anticipée, je l’avais subie ! C’est alors qu’on me proposa de suivre une mini-session « Halte Vie ! ». En 3 jours s’est opéré un renversement complet en moi : non seulement je ne subissais plus cette décision, que je faisais mienne désormais, mais aussi j’acceptais de voir les illusions et jeux de pouvoir d’une activité professionnelle laissant peu ou pas de place aux véritables relations humaines qui, maintenant, pouvaient s’ouvrir à moi. Je compris alors que j’étais face à la seule et vraie question importante : « Quel sens donner à ma vie ? » Je sais, depuis, que je peux être aidée et entourée sur ce chemin. (C. B.)
  • Témoignage 3
           En 2011, touché par une maladie, j’ai eu la chance de découvrir les enseignements du Père Maxime sur la « guérison spirituelle ». Souhaitant le rencontrer, j’ai appris qu’il donnait ses enseignements au sein de l’Association « In Terra pax » que j’ai alors contactée. En mai 2013, j'ai participé à une mini- session (Halte Vie !).
          
    J’y ai rencontré des chrétiens animés par une foi profondément ancrée dans l’amour du Christ et l’exprimant dans la plus grande fraternité. Ils m’ont fait découvrir et goûter un tout autre christianisme que celui que j’avais connu et fui dans ma jeunesse. Durant tout mon séjour, ils m’ont offert une hospitalité des plus chaleureuse. Pour moi, j'ai connu l’abbaye des temps modernes.
          
    Grâce au travail que nous avons fait avec le Père Maxime et Madame Eliane Baradel, j’ai pu, en toute liberté, redécouvrir en moi un chemin qui s’était embroussaillé au fil des années.
          
    Depuis lors, je suis régulièrement les enseignements du Père Maxime et participe aux retraites organisées par In Terra Pax. Chemin faisant, j’y découvre toute la profondeur, la richesse et l’actualité des enseignements du Christ. Et lorsque, comme tout un chacun, je rencontre des obstacles sur le chemin redécouvert, je sais qu’il suffit de m’en ouvrir pour trouver l’aide salutaire.   (E.M.)


  • Témoignage 4 

          Victime d’un inceste dans ma jeunesse, je vivais sur le mode du « Je ne suis pas capable de…, je n’en vaux pas la peine… » jusqu’au jour où s’est réalisé ce que, dans ma foi, j’avais toujours su : une rencontre qui bouleversa ma vie. Au nombre des étapes de cette révolution, une mini-session « Halte Vie ! » me permit une relecture de mon passé, une intégration positive de ce passé et, par suite, un pas essentiel pour moi : oser m’accepter totalement, oser croire en ma virginité, oser penser que je suis aimable et donc, tout simplement, oser vivre et dire « oui » au bonheur pour moi. (C. H.)